L’année au rythme des saisons

Vers un retour à la nature

Notre génération tend à un retour à la nature, à des modes de vie plus éthiques. Des plus en plus de célébrations inspirées d’anciennes traditions sont réalisées à travers le monde.

Solstice d'hiver 20-23 Décembre

Aussi appellé Yule, c’est le jour le plus court de l’année et la nuit la plus longue. Autrefois, on célébrait la naissance de  Mithra, le Dieu soleil. L’énergie de la renaissance est à l’honneur. Il est temps de prendre de bonnes résolutions. C’est un grand tournant, la naissance d’un nouveau cycle. On fait le point sur ce dont on a besoin. On laisse de côté le reste.

Équinoxe de printemps 20-23 Mars

C’est l’équinoxe de printemps, le premier jour de printemps. Nuit et jour sont de même durée. Autrefois, on célébrait la déesse germanique Eostre. Le lapin qu’elle porte est un symbole de fertilité. C’est le moment de repenser à nos projets, nos résolutions et tout faire pour les mener à bien.

Beltaine 1er Mai

Beltaine est une fête encore pratiquée dans beaucoup de pays (Irlande, France, Angleterre…). On y célèbre la nature qui prend vie, la jeunesse, les fleurs, l’union, la reproduction, la créativité. Pour les celtes, c’était la fête du feu, de la lumière. Comme la lumière, nos grandissent; c’est une période pour faire des promesses, célébrer ou honorer nos engagements.

Solstice d'été 21-23 Juin

Autrefois, apellée Litha, on faisait du feu pour célébrer le Dieu soleil. C’est la fête du solstice d’été. Le soleil est à son apogée. Le jour le plus long: à cette période, on est heureux, sain, vivace comme la nature. On a plein de motivation pour continuer nos projets.

Équinoxe d'automne 20-23 Septembre

Mabon, dans certaines cultures, est un moment propice au repos, à la méditation. Jour et nuit sont de même longueur. La nuit symbolise ce dont on souhaite se débarrasser; le jour, ce que l’on souhaite continuer à accomplir. La nature change et se prépare à l’hiver. Tout comme elle, on commence à récolter les fruits de ce qu l’on a semé.

Samhain 31 Octobre

C’est une fête qui ne cesse d’être pratiquée partout dans le Monde. On pensait, à l’époque que la frontière entre les deux Mondes était très mince à cette date. C’était donc un temps pour honorer les êtres disparus. C’est le moment idéal pour réfléchir à l’année écoulée, faire un break et penser à nos ancêtres grâce à qui nous sommes là aujourd’hui.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.